Comment entretenir sa cigarette électronique pour une meilleure expérience de vape ?

Cigarette électronique

Publié le : 12 décembre 20226 mins de lecture

Comme tout autre gadget technique et technologique, une cigarette électronique exige un entretien correct pour préserver sa performance et optimiser sa durée de vie. Que vous portiez votre dispositif de vape à longueur de journée ou que vous le laissiez à la maison, il est exposé à des poussières et toutes sortes de saleté. À un certain degré d’infestation, votre expérience de vape risque d’être impactée. Il vaut mieux ainsi savoir comment entretenir son e-cigarette. En somme, l’entretien de ce gadget revient à nettoyer ses divers éléments. Pour ce faire, vous pouvez procéder comme suit.

Bien nettoyer le drip tip de son e-cigarette

En vue d’entretenir correctement votre cigarette électronique, il est important de connaître les différents éléments qui la composent. Tout d’abord, il y a le drip tip qui n’est autre que l’embout entrant en contact avec votre bouche. D’un modèle d’e-cigarette à l’autre, le drip tip peut être indépendant ou ne faire qu’un avec le clearomiseur. Dans le premier cas, vous n’aurez aucune peine à démonter pour nettoyer ou remplacer cet embout. Dans le second cas, le nettoyage devra être effectué avec le clearomiseur.

Lors de l’achat, les fabricants laissent le choix entre plusieurs matériaux pour le drip tip : du plastique, de l’inox ou de la résine. Ce qui implique que la solution utilisée pour le nettoyage doit être spécifique à chaque fabrication. Il en est pareil concernant la fréquence d’entretien. À titre d’exemple, l’eau froide convient à presque tous les types d’embout. Il faudra seulement délaisser l’eau chaude afin d’éviter que les joints en silicone se dilatent. Avec un liquide vaisselle, le drip tip peut être lavé convenablement. Il ne reste plus qu’à le laisser tremper et sécher. Vous trouverez également des produits spécifiques sur des sites comme discountvape.ch en cas de besoin.

Bien entretenir la résistance

L’efficacité d’une cigarette électronique dépend de la qualité de la résistance électrique à l’intérieur. Grâce à sa fabrication métallique, nettoyer la résistance s’avère risqué du point de vue de l’oxydation. Après quelque temps d’utilisation, vous pouvez constater des traces de gorgées d’e-liquides sur la résistance. Si vous ne réalisez pas son nettoyage, la chaleur fournie par cet élément chauffant se réduira. Ce qui va impacter directement votre expérience de vape. Par ailleurs, il faut vérifier si votre modèle est reconstructible comme une vape à Lausanne. Si tel est le cas, retirer la résistance pour passer un coup de chiffon participera à l’assurance de la longévité de votre vaporisateur. Le nettoyage s’impose également quand vous passez d’un type de produit d’e-liquide à l’autre. Par exemple, il vaut mieux effacer toute trace d’un parfum avant d’en utiliser un autre. Outre l’usage de liquide pour l’entretien de votre gadget, faute de risques d’oxydation, vous pouvez vous tourner vers un bac nettoyeur ultrason. Cette solution garantit un nettoyage en profondeur de chaque élément de votre e-cigarette sans avoir à la démonter.

Bien utiliser et nettoyer les batteries

Un autre signe indiquant que votre e-cigarette nécessite un entretien est l’échauffement de certaines parties du gadget. Les saletés peuvent s’agglomérer jusqu’à empêcher la chaleur de s’évacuer. Le drip tip s’échauffe, l’e-liquide est à sec rapidement, ou encore le vaporisateur produit des bulles. Des traces d’eau à l’intérieur de la cigarette électronique peuvent se condenser et en être l’origine. Sachez aussi que la défaillance d’un élément n’oblige pas à remplacer votre e-cigarette entière. Concernant les batteries, par exemple, à part l’utilisation selon les normes, elles ont besoin d’un nettoyage de temps à autre. Rechargeables, il est possible de procéder à leur remplacement en cas d’usure en se procurant de nouvelles batteries sur la vape shop à Lausanne. Si vos batteries vous relâchent en pleine vape, imaginez le désagrément qui s’ensuivra. Sans le remarquer ou en raison de la négligence de son effet, le pas de vis de la batterie représente un orifice pour les saletés. Au fil du temps, elles vont s’accumuler jusqu’à détériorer peu à peu vos batteries.

Ne pas oublier un quelconque élément du gadget

Vous ne devez pas attendre que votre cigarette électronique ne fonctionne plus avant d’agir. À un tel stade, il vous faudra plutôt une réparation et non pas un entretien. Dès que vous constatez un changement sur le fonctionnement, la consommation d’e-liquide, le goût et la sensation de la vape, vérifiez et entretenez l’atomiseur ainsi que le clearomiseur. Pour l’atomiseur, un nettoyage tous les deux à trois jours s’avère fortement recommandé si vous prenez une part active dans la vape. Outre les salissures extérieures, les restes d’e-liquides sont à éliminer avec un coup de souffle. Avec le clearomiseur, l’atomiseur peut être plongé dans de l’eau mélangée avec du bicarbonate de sodium. Il faudra également faire attention quand vous remettez en place les divers éléments après leur nettoyage. Si le clearomiseur et le box ne sont pas efficacement en contact, il pourra y avoir une réduction de production de vapeur. À chaque élément, il existe un moyen d’entretien ergonomique tel qu’un coup de coton tige trempé dans du vinaigre ou de l’alcool pour nettoyer le port USB.

Plan du site